Tag - Famaco

mercredi 8 juillet 2020

Comment customiser vos sneakers?

Vous souhaitez vous démarquer des autres? Vous voulez quelque chose d'unique? Pourquoi ne pas essayer de customiser par vous-même vos sneakers? C'est rapide, efficace et très facile à réaliser.

 

Comment personnaliser ses chaussures?

 

Pour personnaliser vos baskets, vous avez plusieurs solutions : mettre des lacets de couleurs, utiliser des crayons spéciaux pour dessiner directement sur le cuir (Poska par exemple) ou pourquoi pas une peinture spécialiser pour le cuir? Ce produit existe et est très efficace. Famaco a développé un produit qui couvre la couleur d'origine du cuir, comme pourrait le faire une peinture classique. Cette teinture couvrante se décline en plusieurs couleurs, vous allez même pouvoir trouver des teintes metallisées comme l'or, l'argent ou le bronze par exemple. Donc avec toute cette palette de couleurs, vous pourrez réaliser des chaussures uniques et vos propres créations. Pour cela, il suffit de suivre ces quelques étapes...

 

Kit teinture FamacoBien préparer le cuir pour la customisation.

 

Dans un premier temps vous allez devoir "décaper" le cuir de vos chaussures. Pour se faire, un décapant de chez Famaco fera très bien l'affaire. Le but n'est pas d'enlever la couleur d'origine, mais de bien préparer la matière pour que la peinture puisse bien adhérer par la suite. Donc munissez-vous d'un chiffon et du décapant, et frotter les zones que vous désirez peindre. Cette étape est la plus importante. Si votre décapage est bien fait, la couleur va bien se fixer au support. N'hésitez pas à faire 2 décapages. Réalisez cette opération dans un endroit ventilé, car le décapant est un produit qui sent très fort. Laissez bien sécher vos tennis 1 à 2 heures avant de passer à l'étape suivante.

 

Customiser sneakersAppliquer de la peinture pour cuir.

 

Avant toutes choses, il faut protéger les zones que vous ne désirez pas peindre. Donc munissez-vous d'un scotch the peintre, et cachez toutes les zones à protéger. Vous pouvez vous aider d'un tranchet de coupe pour découper et suivre les formes de la chaussure. Choisissez les couleurs pour votre personnalisation de chaussures. Mélanger énergiquement, puis avec le pinceau appliquez le produit. Avant qu'il ne sèche, tappotez avec une mousse pour supprimer toutes les traces de pinceau. Laissez sécher, et appliquez une deuxième voir une troisième couche de teinture. Pour les couleur metallisée, il est parfois utile d'appliquer quatre couches. Enlevez le scotch et passez à la couleur suivante. Une fois votre travail terminé vous pouvez appliquer un Fixateur pour protéger votre oeuvre !

 

 


Kit de teinture blanc pour cuir Famaco Kit de teinture blanc pour cuir Famaco
...
11.50 €



samedi 18 février 2017

Visite de l'usine de fabrication de cirages Famaco

Famaco nous a ouvert ses portes pour que nous puissions découvrir le monde secret et la face cachée de la fabrication des cirages et autres produits d'entretien du cuir. Créée en 1931, cette entreprise familiale est rendue à la troisième génération. Bruno et Audrey Pfirter nous laissent pénétrer le temps d'une journée, dans les sous-sols et les dédales le la maison mère.

 

IMAG3361-min.jpg

 

Famaco, le plus grand fabricant de produits pour le cuir de France

 

Placés à Châtillon sous Bagneux, les bâtiments ne dévoilent rien de se qui se passe à l'intérieur. Seule une enseigne arborant le célèbre logo de la marque, nous indique que nous sommes au bon endroit. Le soleil vient à peine de se lever, que les petites mains des ouvriers sont déjà à l'oeuvre. Le ballet des camions ne fait que commencer. Déchargement de matières premières, expédition des commandes, livraison en directe dans la capitale... le conducteur du fenwick a dû développer une grande dextérité pour se faufiler entre les cartons et les palettes. Car il faut se le dire, les locaux sont devenus un peu étroit pour la marque.

Les cartons sont nombreux. Pas de quoi être étonné, le catalogue de produits est très complet : cirages, pâtes, laits nettoyants, teintures, imperméabilisants, lacets, embauchoirs... de quoi satisfaire tous les amoureux des chaussures en cuir. Les locaux sont anciens, les pièces et les recoins nombreux, l'urbanisme parisien en somme. Des agrandissements ont eu lieu au fil des ans, mais fort de son succès, Famaco manque de place. C'est pour cela que Bruno Pfirter, co-gérant avec sa sœur Audrey, cherche à s'étendre encore.

 

Depuis sa création, la marque française ne cesse de se développer. Des débuts discrets et des zones de distribution restreintes, c'est grâce à Alain Pfirter, le père, que les produits de la marque vont se retrouver partout en France. Mais pas seulement sous leur propre nom. A la différence de son concurrent direct Saphir, Famaco fabrique pour des marques de chaussures comme Finsbury, Emling, JB Martin, Galerie Lafayette, TBS, André... C'est pourquoi, Famaco est le plus gros fabricant de produits d'entretien pour le cuir en France, devant Saphir.

 

La fabrication du cirage Famaco

 

Nous nous entretenons quelques minutes avec Vlassis, le chimiste. C'est lui qui invente, innove, crée des formules uniques, pour tous les produits d'entretien des différents cuirs. Nous discutons laits nettoyants, solvants, les tactiques à adopter pour les cuirs délicats, comme l'agneau plongé. Nous évoquons la gomme à daim et à nubuck. Deux gommes bien différentes conçues et adaptées pour ces deux finitions... On pourrait rester des heures à discuter avec ce chimiste, mais nous sommes impatients de voir la chaîne de fabrication des cires.

IMAG3411-min.jpg

Après avoir passé les différentes zones d'emballage et de stockage, nous arrivons enfin au cœur de l'usine : la fabrication des crèmes de beauté. Et c'est Christian qui nous fait la visite. Avec plus de 35 ans dans la société, il est le gardien des formules des crèmes de cirage. Les anciennes cuves sont toujours en état de marche, « Et pour encore des années... ! » nous lance-t-il. « On a des machines plus performantes pour les grosses quantités, avec plus de rendement. Mais ces cuves-là, sont increvables. Les machines d'aujourd'hui ne sont pas faites pour durer dans le temps. Et puis dans ces vieilles casseroles, on fait se qu'on veut, à la quantité qu'on veut et rapidement. »

 

Tel Panoramix, le druide dans Astérix, les « recettes » de Christian sont secrètes et bien gardées. Mais il nous dévoile quand même quelques secrets. Un cirage est composé de 6 cires différentes (dont celle d'abeille et de cornauba), de quelques solvants pour que la crème se conserve, et... d'eau. C'est tout. Les cires sont coupées et fondues dans des cuves. On y ajoute les différents solvants, et les pigments. Il n'en existe que 6 : le blanc, le jaune, le bleu, le noir et deux teintes de rouge. Avec ces 6 teintes, il décline plus de 120 couleurs différentes ! On rajoute l'eau, et on laisse le tout se mélanger tranquillement pendant environs 2 heures.

 

Vient ensuite, la mise en pot. Plusieurs machines composent le parc de la marque. Pour les petites ou les grandes séries, les pots en 50ml ou 100ml, les flacons, les tubes... Le tout est étiqueté et emballé sur place. Et vous retrouvez ces produits chez votre cordonnier, chez votre chausseur ou en ligne, chez Cirages & Compagnie.

Avant de partir, nous demandons si des nouveautés allaient arriver prochainement. La réponse est oui. Mais on n'en saura pas plus. Le secret reste donc entier. Mais sachez que vous serez les premiers au courant !